Quels peuvent être les bienfaits de l’auto-massage?

 

Beaucoup d’entre vous peuvent se questionner sur l’utilité et les fonctions de ces petits rouleaux entourés de mousse sur lesquels vous pouvez voir des sportifs passer leur temps à se rouler dessus.

Que font-ils ? Quel est leur intérêt ? Est-ce vraiment bénéfique ?

Voilà quelques questions auxquelles nous allons essayer de vous répondre, mais avant cela remettons les choses dans leur contexte.

L’auto-massage est autant une science qu’un art, dérivé du Shiatsu, cette méthode vient tout droit de la médecine chinoise, les premières techniques ont vu le jour à partir du VII ème siècle au Japon. Considérée comme une thérapie régénératrice d’une grande importance pour cultiver sa vitalité et maintenir un état d’équilibre au quotidien.

Vous comprendrez donc que les méthodes peuvent différer et que les philosophies sont multiples, parlons-en…

Pour des personnes très peu, voire non sportives, l’auto-massage peut avoir pour but de :

 

  • Déloger les impuretés sous la peau et dans les tissus adipeux (ce qu’on appelle plus communément le gras).
  • Ralentir les effets du vieillissement.
  • Relâcher le stress.
  • Améliorer la tonicité musculaire et l’élasticité de la peau.
  • Apaiser le système nerveux.
  • Préparer le corps au sommeil (utile en cas d’insomnie).

 

Dans les faits, si on pratique cette technique de bon matin, au réveil ou avant de commencer sa journée de travail, cela permettra de partir du bon pied et trouver un effet dynamisant (intérêt bénéfique pour la santé au travail).

À la fin de la journée, cela vous permettra de couper après votre quotidien professionnel et vous offrira une pause relaxante pour passer calmement à votre vie privée ou familiale, car notre mode de vie sédentaire est responsable de bien des maux qui peuvent vous gâcher la vie, une position assise prolongée au travail est véritablement source de tensions musculaire (cf notre article de blog sur la position assise).

Pratiquer des temps d’auto-massage lors de votre journée de bureau pourrait vous aider à vous débarrassez de ces gênes intempestives.

De plus, d’après une étude menée en 2013 par Okamoto T, Masuhara M et Ikuta K à propos « des effets de l’auto-massage sur les fonctions artérielles » traduite par P.Debraux pour Sciences du sport .com, les résultats nous démontrent qu’une séance d’auto-massage diminue significativement l’onde de pouls et par conséquent la raideur artérielle. Une aubaine pour le bien-être et la santé et plus particulièrement pour les personnes âgées.

Depuis quelques années maintenant, une certaine démocratisation de ce phénomène a vu le jour chez les athlètes de haut-niveau et chez les sportifs en général.

Avec du matériel toujours plus poussé pour améliorer le rendement de ces exercices, on ne retrouve plus que le rouleau en mousse mais aussi des balles et des bâtons adaptés à ce genre de pratiques, nous verrons plus loin les différences entre tous ces outils.

De manière globale, nous utilisons ces protocoles pour différents moments et avec des objectifs multiples, en effet, lors de la phase d’échauffement, le fait de faire de l’auto-massage va favoriser la circulation sanguine, ce qui va provoquer la vascularisation des muscles et ainsi augmenter la température de ceux-ci, de manière douce vous allez pouvoir « préparer » votre machine à un entraînement intense (attention ça n’est pas la seule chose à faire lors de son échauffement).

Vous pourrez réitérer ce processus à la suite de votre séance, cela permettra de détendre les tensions liées à l’intensité que vous aurez mis durant votre entraînement, vous augmenterez une fois encore l’apport sanguin dans vos muscles, ce qui optimisera la régénération, vous pourrez redonner une élasticité à vos muscles ce qui limitera la perte de mobilité articulaire et qui jouera étroitement sur votre souplesse.

Le rouleau, est le plus démocratisé et le plus populaire, les points de pression et les zones ciblées seront plus larges, son utilisation peut être variée (bien rouler sur la surface totale du muscle), attention toutefois, lors de son utilisation vous ne devez ressentir aucune douleur extrême, si vous commencer à avoir des étoiles dans les yeux arrêtez de suite et contactez un professionnel de santé afin de consulter.

Le bâton, complément très intéressant au rouleau, vous ne vous roulerez pas dessus avec votre poids de corps mais exercerez des pressions avec celui-ci en plaçant vos mains sur les poignées (bien cibler la surface totale du muscle) encore une fois, si des douleurs apparaissent, ne forcez pas et courrez consulter un professionnel de santé.

La balle, également complément des deux autres ci-dessus, vous aidera à mieux localiser une région bien précise, votre auto-massage sera encore plus profond, attention toutefois à ne pas commencer avec une dureté trop raide, soyez patients et commencez par le rouleau et le bâton avant d’ajouter une progressivité dans vos protocoles.

La pratique quotidienne de l’auto-massage vous permettra de diminuer vos visites chez le kinésithérapeute, mais aussi chez l’ostéopathe, quelque soit votre objectif (bien-être ou à la recherche de performance), ces protocoles vous apporteront des bienfaits non-négligeables dans votre vie.

Pour conclure, il existe différents outils et la panoplie que ceux-ci peuvent apporter est assez large, ces protocoles peuvent être adaptés à différents types de publics, aujourd’hui la santé physique et mentale sont des enjeux de société, ou nous parlons jamais assez que le mouvement permet la longévité humaine, il est temps pour vous, athlètes élites ou personnes sédentaires de prendre soin de votre corps car c’est lui qui vous permet d’être ce que vous êtes et de faire ce que vous faîtes.

 

Retrouvez-nous en haute-savoie, à Passy, au pied du Mont-Blanc dans notre centre d’entraînement.

 

 

Pour plus d’informations cliquez sur notre logo ci-dessous:

Téléphone: 09 87 32 68 32

Mail: contact@run-et-sens.com

Références:

  1. Okamoto T, Masuhara M and Ikuta K. Acute effects of self-myofascial release using a foam roller on arterial function. J Strength Cond Res, In Press, 2013.
  2. Effets de l’auto-massage sur les fonctions artérielles. Sciences du Sport. https://www.sci-sport.com/articles/effets-de-l-auto-massage-sur-les-fonctions-arterielles-073.php
No Comments

Post A Comment